mardi 12 avril 2011

Ben-Hur (1925)


>> ÉQUIPE TECHNIQUE / CARACTÉRISTIQUES
Titre original : Ben-Hur, A Tale of the Christ, Réalisateur : Fred Niblo, Scénariste : Carey Wilson et Bess Meredyth, Producteur : J. J. Cohn, Samuel Goldwyn et Louis B. Mayer, Musique : William Axt et David Mendoza, Photographie : Clyde De Vinna, René Guissart, Percy Hilburn et Karl Struss, Direction artistique : Horace Jackson et Harry Olivier, Montage : Lloyd Nosler, Genre : Péplum, Durée : 143 minutes, Noir et Blanc, Sortie US : 30 décembre 1925.

>> DISTRIBUTION
Ramon Novarro (Ben-Hur), Francis X. Bushman (Messala), May McAvoy (Esther), Betty Bronson (Mary), Claire McDowell (la princesse de Hur), Kathleen Kay (Tirzah), Carmel Myers (Iras), Nigel de Brulier (Simonides), Mitchell Lewis (le sheik Ilderim), Gary Cooper (un figurant).

>> HISTOIRE
Au premier siècle, Judah Ben-Hur, héritier d'une grande famille aristocratique de Judée, est accusé d'avoir attenté à la vie d'un officier romain. Trahi par son meilleur ami Messala, un romain, Ben-Hur est envoyé aux galères, ses biens confisqués et sa famille jetée en prison.
Dénouement. Aux galères, Ben-Hur sauve la vie du commandant romain Arius lors d'une bataille meurtrière contre des pirates. Adopté par celui-ci, il jure de retourner en Judée se venger. Il s'engage comme meneur de chevaux chez le cheik Ilderim et parvient donc à affronter Messala lors d'une grande course de chars. Vainqueur, il abandonne son ancien ami gravement blessé à son sort. De retour en Judée, il apprend que sa mère et sa sœur sont devenues lépreuses. Tous se retrouvent lors du chemin du croix du Christ, qui guérit les malades.

>> AFFICHES


>> RÉCOMPENSES ET NOMINATIONS
-

>> AUTOUR DU FILM
- Quand arriva l'apogée du cinéma muet, les producteurs décidèrent de réaliser le plus grand film de tous les temps et s'attaquèrent à nouveau au célèbre roman du général Lewis Wallace, Ben-Hur, A Tale of the Christ. Le film réalisé par Fred Niblo fut un succès phénoménal et permit à la jeune Metro-Goldwyn-Mayer d'établir sa réputation. Toutefois, il fallut plusieurs années avant de rentabiliser le film (grâce à sa ressortie en 1931 notamment - avec son et musique), qui coûta quatre millions de dollars.
Des décors importants furent construits en Italie, non sans difficultés (grèves, opposants fascistes). Les premières rushes furent désastreuses et les producteurs décidèrent de changer de metteur en scène et de vedette (Rudolph Valentino fut même envisagé). Des scènes à grand spectacle furent tournées (la destruction d'un palais romain) et pour mettre en valeur certaines scènes, les producteurs recoururent au premier Technicolor. Pour les batailles navales, des galères grandeur nature furent construites, et un incendie réel se déclara sur un navire pendant des prises de vues (la scène apparaît d'ailleurs dans le film). Tout le monde fut ensuite rapatrié à Culver City pour terminer le film.
Un immense décor fut construit pour la course de chars dans l'arène et des milliers de figurants furent engagés. La MGM engagea 42 cadreurs. Là aussi un accident eut lieu, et il fut gardé dans le film. L'un des assistants réalisateurs en charge de la scène était William Wyler, futur réalisateur de la seconde version de Ben-Hur. (Bonus du DVD Ben-Hur, édité par Warner Home Vidéo)

- Ben-Hur, A Tale of the Christ est probablement un des premiers films de Gary Cooper. Il y apparaît comme figurant, très certainement lors de la course de chars et n'est, bien entendu, pas crédité au générique.

>> RÉPLIQUES
Film muet.

>> CRITIQUES
"L'un des films les plus célèbres du muet, qui reste aujourd'hui encore impressionnant dans ses grands moments : la bataille navale et surtout la course de chars." (J. Tulard, Guide des films, Paris, Robert Laffont, 2002, p. 329)

>> PHOTOS DU FILM


>> PHOTOS DE TOURNAGE

4 commentaires:

lemmy a dit…

Il n'y a aucune photo existante de Cooper en figurant ? J'en doute car être figurant dans un tel film pouvait dire beaucoup de choses et loin devant une caméra. il faut espérer qu'il existera un bluray de la version Heston couplé avec celle-ci...

Sinon, bravo pour le blog. J'espère que tu pourras le développer.

Julien Morvan a dit…

Merci beaucoup Lemmy pour les encouragements ! J'espère également pouvoir continuer ce blog et d'en faire quelque chose de complet.

Concernant Ben-Hur, je cherche (non sans espoir) à savoir dans quelle scène apparaît Gary Cooper (très probablement dans la course de chars) avec précision, et si on peut le voir à l'écran (de près ou de loin). Toutefois, à moins d'un miracle, je pense que Cooper - tout comme Clark Gable, Carole Lombard ou John Barrymore, qui étaient figurants sur cette super production - doit être invisible.

lemmy a dit…

Je pense que tu ne retrouveras pas Cooper dans Ben-Hur, à moins d'être armé d'une loupe.

Un petit conseil, tu devrais mettre en lien ton site sur la fiche Gary Cooper du wikipédia français, si c'est possible (je ne sais pas comment wiki fonctionne).

Julien Morvan a dit…

C'est tout à fait possible de mettre un lien en effet, n'importe qui peut écrire sur wikipédia. J'ai moi même été rédacteur sur plusieurs pages. Mais les liens extérieurs sont assez contrôlés, et en général il n'est pas conseillé de mettre des sites ou blogs de fans, ce qui est le cas ici. Je tenterai toutefois de le mettre, mais je vais attendre qu'il soit un peu plus complet.